Les projets

PDF

Envoyer par mail

Envoyer par mail


Séparés par des virgules
Vous êtes ici :

RENOVATION DE L’ECOLE ELEMENTAIRE (photo avant)

Dans les engagements de campagne de 2014, l’équipe municipale emmenée par Pierre Lagarrigue s’était engagée à rénover l’école élémentaire.

La construction et l’entretien des écoles est en effet une des compétences majeures des communes, et le bâtiment édifié en 1971 nécessitait d’évidence une rénovation.

Après un audit énergétique et différents diagnostics, les élus à l’unanimité ont décidé de confier à M. Patrick FRYDMAN, architecte, la mission de conduire cette rénovation.

Pour des questions de financement et dans le souci de ne pas perturber le fonctionnement des activités scolaires, il a été décidé de procéder en deux opérations :

La première tranche, réalisée en 2016, a consisté en une rénovation thermique :

- changement des menuiseries extérieures du bâtiment. (photo)

- isolation thermique des murs par l’extérieur. (photo)

Parallèlement à cette opération,  le câblage informatique a été entièrement remplacé.

 La seconde tranche vise à réaliser les travaux suivants : (images d’avant-projet de Frydman)

- extension des locaux de l’ALAE

- remplacement de la chaudière fioul par une chaudière bois.

- extension et mise aux normes des locaux de la cuisine

- mise aux normes de l’accessibilité et des sanitaires.

- remplacement de la couverture et complément d’isolation des combles.

- divers travaux : installation d’une VMC - mise aux normes en matière de sécurité – remplacement de la clôture de la cour.

(photo de l’école après les travaux.)

 Le bâtiment permet désormais à chacun de pouvoir y vivre et y travailler dans des conditions optimales de confort et de sécurité.

 LA REHABILITATION DU JARDIN DU PICON  (photo )

Le jardin du Picon constitue l’un des emblèmes de la ville du Fousseret au même titre que l’église Saint Pierre aux Liens.

Ce lieu est d’ailleurs inscrit aux monuments historiques tout comme l’édifice religieux.

Ces dernières années ce parc déclinait, les visiteurs se faisant plus rares, la végétation et les allées perdaient de leur éclat tandis que  les arbres
dépérissaient lentement.

Afin de contrecarrer ce déclin, l’équipe municipale sous la conduite de Mme Amiel, a décidé d’un plan de réhabilitation.

Ce plan visait à attirer à nouveau les fousserétois qui s’étaient détourné de ce lieu au fil des années et d’offrir aux visiteurs un écrin à la beauté comparable au panorama qu’il offre.

Ce plan comportait plusieurs parties, toutes reliées les unes aux autres :

- redorer les parterres fleuris et reprendre entièrement le bassin.(photo des parterres fleuris).

- sécuriser et rendre plus agréable l’espace de jeux pour les jeunes enfants.

- rénover les allées après y avoir  installé un arrosage automatique.

- installer des tables de pique-nique pour faire du jardin un lieu de convivialité.(photos des tables)

- lancer un plan progressif de remplacement des arbres malades par des essences plus adaptées au sol et au climat local. (Photos des nouvelles plantations)

LA DENOMINATION DES VOIES ET LA NUMEROTATION DES IMMEUBLES

A de nombreuses reprises les livreurs, services de secours ou visiteurs avaient rencontré des difficultés à trouver l’adresse exacte du domicile de tel ou tel fousserétois. Chacun avait d’ailleurs une ou plusieurs  anecdotes  à raconter à ce sujet lors des rencontres entre amis ou des repas de famille.

 A l’heure du GPS et de la géolocalisation, cette situation devenait incongrue et il convenait d’améliorer les choses.

Le conseil municipal a donc décidé de lancer un plan de dénomination exhaustive  des voies ainsi que de numérotations des maisons garages ou exploitations du territoire communal.

Les services de la Poste qui proposaient ce nouveau service se sont vus confier la mission de répertorier et numéroter l’ensemble des immeubles communaux qui ne l’étaient pas encore.

Les documents finalisés par La Poste et vérifiés par les services municipaux ont été approuvés en conseil municipal puis les habitants concernés ont été informés du changement du nom de leur voie ainsi que de l’attribution de leur numéro. photo d’un numéro de maison

L’étape suivante est celle de l’implantation de plaques de rues sur l’ensemble des  chemins concernés. Photo plaques de rue

Cette opération devrait avoir lieu au printemps 2017.

Les plaques de rue conserveront une esthétique similaire à celle du centre bourg.

Il sera désormais difficile de se perdre au Fousseret.

 PLAN DE CIRCULATION

Ces dernières années, il a été constaté des difficultés à circuler ou stationner en centre bourg, alors même que le trafic du Fousseret n’est pas celui d’une agglomération...

Accompagné par le bureau d’études Axe Ingénierie, le conseil municipal a donc décidé de revoir en profondeur le plan de circulation du centre bourg, guidé par trois objectifs :

- sécuriser les déplacements : il s’agissait de revoir les panneaux de stop, de sens interdit, les marquages au sol et même de mettre en place des balises pour la sécurité des déplacements piétonniers, comme par exemple au niveau de la maison de retraite et du foyer logements.

photo des balises le long de la maison de retraite

- fluidifier la circulation : l’objectif était de réduire les croisements de voiture dans les rues étroites du centre bourg. La grand rue et la rue de la tour ont notamment été mises en sens unique, formant ainsi avec le tout de halle, un immense rond-point ou la circulation est devenue bien plus fluide.

photo de la grand rue ou les véhicules montent  rapidement désormais

- faciliter le stationnement : le centre bourg, ancienne bastide, présente une urbanisation dense avec des places de stationnement limitées. Toutefois, en redessinant le sens de la circulation et en effectuant les marquages au sol, il a été possible de dégager de nombreuses places de stationnement supplémentaires. photo des places de stationnement de la rue de la porte d’en bas.

Le nouveau plan est entré en vigueur en avril 2016 et a donné depuis pleine satisfaction.